eveho : La startup qui va digitaliser le commerce automobile

Basée en Gironde, la société eveho vient de lancer un portail innovant pour les professionnels du VO.

La plateforme rassemble l’ensemble des outils de marketing digital utiles à la profession de la distribution automobile avec une utilisation facile et ergonomique garantie “toujours en quelques clics”.

eveho en bref c’est la possibilité pour un revendeur automobile de :

  • S’approvisionner : Tout utilisateur bénéficie d’un accès à la marketplace eveho® et peut ainsi bénéficier de véhicules d’occasion à tarifs marchands. L’abonné peut y éditer ses devis, effectuer des réservations, faire de la vente BtoB, voire présenter les stocks des fournisseurs sur son propre site web.
  • Piloter : La technologie permet l’import de stocks de véhicules depuis les logiciels métier, l’enrichissement des datas grâce à des services partenaires, mais aussi la diffusion sur leboncoin© ou lacentrale©. De plus, tous les leads, devis et ventes, sont archivés sur un espace de gestion commerciale.
  • Vendre : La startup propose la production de sites web innovants, designs, mobiles, et assume proposer les meilleurs services du marché (comparateur, financement, réservation, etc). Connectés en API, les stocks sont gérés en live. La vente en ligne de véhicules d’occasion a été intégralement réfléchie et développée.

A noter une offre gratuite (avec accès limité) idéale pour tester le portail !

Contact : Armand FAURE — CEO & Co-Fondateur armand@eveho.io — 07 78 41 51 24

Le métier d’acheteur VO par Loic Serreau, Cabinet SERONIMO Recrutement Low-Cost®

Loic Serreau du Cabinet SERONIMO Recrutement Low-Cost® répond aux questions de VO RH sur le métier d’acheteur VO.

+ En quoi consiste le métier d’acheteur VO chez un distributeur automobile ?

A travers son activité VN, un distributeur est amené parfois à consentir des prix de reprise attractifs pour le client mais peu rentables pour l’activité VO. Les achats permettent de compenser ce phénomène en apportant des véhicules achetés au juste prix mais aussi permettre au distributeur un vrai marketing VO consistant à proposer aux clients VO un choix suffisant (ce que ne permettent pas les reprises VN). L’acheteur doit trouver des pistes d’approvisionnement intéressantes et acheter au juste prix. Afin d’avoir accès aux véhicules attrayants, il doit souvent séduire puis fidéliser ces pistes d’approvisionnement (et parfois acheter des véhicules difficiles à revendre).

+ Quel est le « profil type » d’acheteur VO ?

Contrairement à d’autres métiers dans l’automobile, c’est un professionnel du VO déjà acheteur ou responsable VO sur des volumes importants afin d’avoir une connaissance des valeurs de marché. Sur le plan comportemental (aussi important que son expérience pour son efficacité), c’est un homme (ou une femme) ayant une grande capacité à aller vers les autres, à créer et entretenir le contact, voire à séduire son interlocuteur, et à montrer parfois patience et persévérance. Homme de chiffres, c’est un bon négociateur qui sait comprendre la problématique de son interlocuteur pour y répondre au mieux tout en préservant l’intérêt de ses achats.

+ Quelles évolutions de carrière ce métier offre-t-il ?

Les évolutions de carrière dépendent, dans tous les métiers, du mode comportemental de l’acheteur autant que de ses connaissances. Il est donc indispensable pour chacun de bien se connaître pour continuer à s’épanouir dans son poste suivant. Voir la suite →

Responsable du recrutement dans un groupe automobile

logovorh

Ce poste clef qui ne l’est pas

Le secteur de la distribution et réparation automobile connait depuis plusieurs décennies une pénurie de main-d’œuvre. Les professionnels de la vente, la carrosserie ou la mécanique qualifiés et expérimentés sont devenus des profils très recherchés et particulièrement sollicités.

Nous constatons que, malgré ces difficultés, les constructeurs, groupes automobiles et autres réseaux de centres auto n’ont toujours pas, pour la plupart, réellement fait du métier de « recruteur » un poste charnière de leurs structures.

Un service recrutement devenu nécessaire au sein des groupes

Ces dernières années, la majorité des groupes de distribution du fameux TOP 100 ont créé par nécessité un service recrutement. Le monde du travail a changé et l’automobile ne fait pas exception. Les fiches de postes et les organigrammes se complexifient, les gens changent plus souvent d’employeurs qu’auparavant et les métiers de la vente, manuels ou techniques attirent de moins en moins les jeunes.

Avec l’apparition du web et des sites emploi, l’offre en services de recrutements s’est de son côté étoffée (sites emploi, presse, salons, cabinets de recrutements, agences d’intérim, etc.) et les professionnels en postes sont, de leurs côtés, toujours plus sollicités (des milliers d’offres d’emploi sont à portée de clics dans leurs poches via leurs smartphones).

Un métier de « recruteur automobile » très complexe

Difficile de s’improviser recruteur dans cet univers complexe. Il existe aujourd’hui des écoles spécialisées comme l’ESMAE pour s’y former. Définir les besoins en recrutement de l’entreprise présent et à venir en collaboration avec le service RH et la direction, établir un plan d’action et de communication pour valoriser la marque employeur, être visibles sur les sites emploi, participer aux salons, arrêter un budget, rédiger et diffuser des offres d’emploi, rechercher des professionnels dans les cvthèques, faire intervenir des cabinets de recrutements, etc. Voici juste une partie des actions que doit concrètement mener le service recrutement. Face à l’inquiétante pénurie que traverse le monde de l’automobile et pour arriver à remplir les effectifs des ateliers et des équipes commerciales, le recruteur doit donc être un maillon essentiel des établissements automobile, tant les meilleurs profils de vendeurs, mécaniciens et autres carrossiers sont actuellement recherchés et importants.

La fonction de chargé(e) de recrutement dans le secteur automobile est donc technique, complexe et exige beaucoup de compétences et connaissances (sur les métiers et le marché de l’automobile mais aussi sur le secteur du recrutement).

Paradoxalement, nous avons fait le constat dernièrement chez VO RH que les personnes embauchées pour occuper ces postes, au sein de nombreux groupes, ont très vite abandonné. Difficultés pour obtenir des budgets, chefs de services peu coopératifs et impatients, salaires peu motivants, beaucoup des gens croisés ces dernières années sont vite repartis vers leurs fonctions d’origines dans des cabinets de recrutements ou des agences d’intérim.

Et si avant de chercher à recruter les meilleurs du secteur automobile, il ne fallait pas embaucher…les meilleurs recruteurs ?

Crédit photo Pixabay

Care Consulting un cabinet de recrutement historique

Des recruteCareconsultingments sur toute la France

Cabinet de recrutement historique spécialisé dans le secteur automobile fondé il y a plus de 20 ans, Care Consulting Associé est composé d’une équipe de consultants issus du monde de l’auto, la moto ou le camion.Travaillant sur toute la France pour une clientèle constituée de constructeurs, groupes, concessionnaires ou agents, ils savent parfaitement analyser les parcours des candidats pour leurs proposer les postes les plus adaptés à leurs attentes.Quels « profils automobiles » recherchent ils ? Tous ! Administratifs, commerciaux, mécaniciens, carrossiers, réceptionnaires, chefs d’ateliers, magasiniers : le panel est très large.N’hésitez donc pas à postuler à leurs offres visibles sur VO RH ou à envoyer votre CV à cv@care-consulting.eu.Site internet : https://care-consulting.eu/