EDP lance Caret marketplace européenne pour les marchands automobile

Salvatore LO PARO et Christian POSA les Digital Sales Manager de la Marketplace CARET que lance EDP

Présente en France depuis 2006, la société EDP Auto s’est imposée en 16 ans comme un acteur incontournable du marché automobile français.

Cette centrale d’achat internationale, possédant des succursales partout en Europe, a su allier une offre volumineuse et attractive de VO/VN proposés à marchands avec des services logistiques, administratifs et surtout web ultra efficaces (voir article précédent).  

En veille permanente, l’équipe d’EDP vient de lancer CARET marketplace de dernière génération pour tous les revendeurs automobiles.

Bien qu’il existe de nombreuses plateformes web permettant aux négociants de s’approvisionner en véhicules, CARET se démarque de part des fonctionnalités et une ergonomie particulièrement performantes, pragmatiques et surtout vraiment utiles.

Une plateforme qui facilite et sécurise l’approvisionnement VO/VN en Europe

« A force de recevoir des emails de fournisseurs situés aux 4 coins de l’Europe, notre PDG Damian Ciesielczyk s’est dit qu’il devenait indispensable de lancer un service qui permette de centraliser tout cela et surtout de sécuriser les transactions internationales » explique Salvatore Lo Paro expérimenté professionnel de l’automobile présent chez EDP depuis le lancement de la structure en France. CARET met en relation fournisseurs et acheteurs partout en Europe mais apporte surtout des solutions aux 2 poursuit son binôme Christian Posa autre membre de l’équipe CARET, qui a rejoint EDP en 2020 après plus de 20 ans passés dans le négoce btob notamment en Belgique.

Sélection des fournisseurs en fonction de leurs solvabilités, traduction instantanée des messages des marchands et des équipements de véhicules, comparatifs des modèles des différents pays, service de transport, paiement et taux de change sécurisé ; il est vrai que la plateforme a de nombreux atouts. « CARET n’est pas un simple site internet ; c’est un concentré du savoir faire d’EDP en tant que fournisseur et prestataire de services automobile. Nous avons un réseau de concessionnaires dans toute l’Europe à même de diffuser des offres de « véhicules 10 kilomètres » lorsqu’ils ont besoin de déstocker rapidement. Dans notre équipe, nous parlons énormément de langues ; français, anglais, allemand, espagnol, portugais, hongrois, roumain, polonais, etc. Nous connaissons parfaitement tous les marchés locaux et les différences d’équipements et d’options des modèles selon les pays argumente Salvatore Lo Paro. Nous faisons un vrai travail opérationnel pour faciliter l’achat des marchands. Chaque liste de véhicules est traduite par une personne dont c’est la langue natale, nous organisons les transports, nous nous occupons des COC. La plateforme étant en plus gratuite et ultra simple d’utilisation, les marchands français doivent s’y inscrire pour être « dans les starting blocks » dès qu’il y a des lots les intéressants insiste avec enthousiasme Christian Posa.

L’arrivée des VO

Initialement plus formatée pour les véhicules dits « 0 kilomètre », la marketplace accueille aussi depuis peu des VO type ex buy back. Salvatore Lo Paro : « Là aussi, l’équipe EDP gère tout en pensant aux acheteurs. Par exemple, nous ne chiffrons pas les FREVO mais nos équipes d’experts font des inspections minutieuses et prennent des photos des éléments car nous savons que d’un pays ou d’un marchand à un autre, les montants peuvent varier. Il y a donc des opportunités pour tous les pros. »

Une marketplace transparente, pratique et économique pour les marchands français

Si le contexte « post confinement » actuel est assez morose avec une pénurie de VN, CARET pourrait s’avérer être la bonne surprise de cette année 2022 en termes de solution d’approvisionnement innovante. Christian Posa conclut : CARET est la première marketplace 100 % transparente et offrant de vrais services pour les achats internationaux. Si le Renault Captur tchèque est différent du Renault Captur français, nous nous engageons vraiment à le garantir aux marchands français. Ils pourront le commander les yeux fermés online. Il n’y aura pas de mauvaise surprise. De plus, nous ne marchons pas avec un système d’enchères souvent chronophage pour les professionnels. Il n’y a pas de stock à financer ni de fonds à mobiliser. Nous nous rémunérons en ponctionnant un faible montant sur chaque transaction.

En bref :

Vous êtes garagiste, marchand, agent ou concessionnaire et souhaitez acheter ou vendre des véhicules sur CARET ? Cliquez ici pour vous inscrire : https://app.caret.pro/register

Pour plus d’informations :

Christian POSA – Digital Sales Manager – Tel : +32 470 033 031 – Email : christian.posa@caret.pro

Salvator LO PARO – Digital Sales Manager – Tel : +32 625 326 688 – Email : salvatore.loparo@caret.pro

Ou directement sur le site www.caret.pro

Modul’Auto spécialiste 4×4

Modul’Auto est une société spécialisée dans le véhicule 4×4 et notamment leader européen des pièces de rechanges 4×4 (neuves et occasions).
Modul’auto se distingue par son savoir faire ainsi que par son agrément VHU.
Située à Saint-Cyr dans l’Ardèche rendez-vous sur le site internet pour découvrir leurs offres de pièces ainsi que les véhicules d’occasions et accessoires disponibles. Modul’Auto est un recycleur automobile agréé par le CNPA.

Modul’Auto l 04.75.67.44.44 l info@modulauto.com

AUTO N°1

Auto N°1 crée par Patrick LEBLANC est une société spécialisée dans le VU. Située à Wimille dans le Pas-de-Calais, elle propose aujourd’hui un large choix de véhicules multimarques. Venez découvrir dés à présent leurs stocks et contactez les pour obtenir les tarifs marchands.

AUTO N°1 – Patrick LEBLANC| auto-n1@wanadoo.fr | 03.21.33.63.96

3 Questions sur l’optimisation d’un service VO à Eric Cerceau

VO Infos a posé 3 questions sur l’optimisation d’un service VO à Eric Cerceau dirigeant fondateur de La Wroom Team – une équipe de consultants expérimentés au service des distributeurs automobile.

+ La morosité actuelle du secteur VO est elle justifiée et générale ?
La situation globale est très hétérogène car le service VO reste encore « mal aimé » chez certains distributeurs automobile. Il faut se mettre en tête que nous ne sommes pas forcément dans une période de crise mais plutôt dans un nouveau marché. Il est possible de se démarquer en innovant et en changeant de mentalité.

+ Quels exemples de bonnes pratiques conseillez vous pour améliorer la rentabilité d’un service VO ?
Il y a 7 consultants chez nous spécialistes VO. Ils interviennent dans la mise en place d’actions visant à accélérer et améliorer la rentabilité. Par exemple, on sait que la majorité des transactions de VO se font entre particuliers. Malgré cela il arrive que lorsqu’ils poussent la porte d’une concession à la recherche d’un modèle précis leurs demandes ne soient pas traitées alors qu’elles pourraient faire l’objet d’une recherche spécifique. Nous proposons d’améliorer cela via un service d’achats auprès de nos partenaires ainsi que grâce à notre cellule de téléopérateurs qui relance directement des particuliers vendant leurs véhicules sur les sites d’annonces.

+ Que faut-il entreprendre en termes de formation et management des équipes ?
Nous remarquons très souvent que les outils (CRM, etc) ne sont pas le problème ; de même que les équipes en place. Mais le souci permanent du pilotage et du reporting d’activité a compliqué le métier. Le chef des ventes VO passe par exemple plus de temps à faire de l’administratif que du commerce. Lorsque nous travaillons  avec des concessions, nous mettons énormément à contribution les équipes qui trouvent souvent d’elles-mêmes un bon nombre de solutions. Notre intervention s’axe essentiellement sur la formation et le coaching des individus. Nous avons décidé de miser sur la grande expérience de nos consultants pour qu’ils transmettent les bonnes ficelles du métier tirées de leurs réussites passées.